atlantica EDITIONS





Prix: 23.00 €

Format: 16 x 24 cm - 264 pages
Parution : 20/08/2009

ISBN: 9782758802051

envoyer l'information à un ami

Les surfs
D'une pratique à la mode à des modalités de la pratique

Description

Grâce à une enquête de terrain sur la Côte basque, l’auteur tente de déterminer qui sont les pratiquants de surf aujourd’hui. Il récolte des éléments dans les clubs d’Anglet (ASC) et de Biarritz (BASCS) à partir d’entretiens enregistrés, essentiellement avec des moniteurs, mais aussi avec des jeunes licenciés, compétiteurs ou non. Les modalités de pratique s’avèrent nombreuses, dans et hors du cadre fédéral, et peuvent être appréhendées sociologiquement à travers plusieurs entrées : planche utilisée, engagement ou non dans un club, type de transmission lors de l’apprentissage, capital économique, capital associatif, classe sociale d’origine. La division des surfeurs par classe d’âge demeure un indicateur « dominant », confirmant les thèses de Charles Suaud, et nuançant les modèles généraux proposés par Christian Pociello. Une précieuse collaboration ayant été menée avec les moniteurs, une partie entière est consacrée à leur typologie.
Le résultat, consulté par la Fédération française de surf, est un objet singulier, au carrefour entre des connaissances sociohistoriques, des connaissances techniques et une enquête de terrain en Pays basque.

Taha Al Azzawi

Taha Al Azzawi a grandi en Charente-Maritime, près de Royan. Sportif dès l'adolescence, il s'adonne au bodyboard, à la planche à voile, au catamaran, au speed-sail puis au surf ; il devient également sauveteur en mer, tout en poursuivant des études pour devenir professeur d'EPS (éducation physique et sportive). Intéressé par le matériel, il ajoute à une pratique « libre » (hors club) la fabrication de ses propres planches. Titulaire d'une agrégation externe d'EPS, la reprise d'études en sociologie, ainsi que la lecture des premières thèses sur le sujet, seront l'occasion d'entreprendre ce travail de recherche. Questionnaire du choix des libraires : 1°) Qui êtes vous? Si mon nom trahit immédiatement mon origine franco-irakienne, je suis tout d'abord un individu culturellement proche de l'atlantique et du sud ouest, ayant grandi près de Royan, en s'essayant tour à tour à la planche à voile, au sauvetage en mer, au speed sail et au surf. En dehors de mon parcours professionnel d'enseignant, j'ai toujours gardé de larges plages de temps pour arpenter les plages de sable. Et en chemin faisant, suite à une agrégation et à cinq années à enseigner à l'université, j'ai souhaité étudier sociologiquement le surf et ses disciplines associées, après avoir fait le constat que les pratiquants de ces activités nautiques sont mal connus. Intellectuellement, ma formation d'agrégé d'EPS m'a amené à naviguer parmi les sciences humaines en envisageant comment la convergence de différents champs disciplinaires permet une bonne appréhension des phénomènes liés aux sports et à l'éducation.Gage d'une certaine culture générale, notamment en Histoire, Sociologie et Sciences de l'Education. Cependant en vieillissant, j'ai davantage l'envie d'approfondir une étude à partir d'une ou deux disciplines, avec un usage raisonné, c'est à dire critique, d'un cadre théorique bourdieusien. 2) Quel est le thème central de votre livre? Il s'agit de cerner et définir la pluralité des façons de définir, vivre et consommer le surf et d'autres disciplines associées (bodysurf ,bodyboard, stand up,etc.). On entend malheureusement trop souvent parler du surf au singulier, alors que l'observation sociologique des pratiquants permet de contredire ce cliché "prêt à penser" qui est stérile dès qu'on veut débattre et réfléchir sur cette activité.Toute une palette de "styles de vie" et de "styles de pratique" permet de considérer la phase d'individuation (J.P.AUGUSTIN, 1994) où s'est engagée l'activité actuellement. 3) Une phrase "Quant au concept de "glisse", il a bien évolué; si autrefois elle ne se concevait qu'aux marges de la société et se présentait comme une quête d'absolu, elle est aujord'hui perçue comme moins inaccessible par les néophytes; sa présence s'est accrue, banalisée et diffusée dans les stations balnéaires, et le nombre de personnes qui a pris de scours et loué du matériel a augmenté, ce qui la place petit à petit à égalité avec d'autres activités sportives et ludiques de plage (p.170)". 4) Si votre livre était une musique: "Concert de Cologne" de Keith JARRETT, long solo de piano jazz. 5) Qu'aimeriez vous partager en priorité avec vos lecteurs? Toujours en demeurant un amoureux de l'océan et des pratiques balnéaires, je souhaite partager un moment de prise de recul par rapport à l'univers du surf; prendre des distances avec le discours journalistique, le flux des images filmées, en profiter pour se cultiver en se penchant sur les aspects historiques et sociaux du surf et de ses disciplines voisines. Certains pourraient me reprocher peut être d'offrir un parcours intellectuel qui conduit au "désenchantement": je leur répondrai que ce travail d'analyse ne m'empêche pas, à chaque jour où je peux voir l'océan, d'être attiré par son immense magnétisme, et de m'y plonger en toutes saisons et à toutes les températures, en m'émerveillant de sa capacité infinie à me mouvoir et m'émouvoir.


Tags : «

Envoyer l'information concernant cet ouvrage à un ami :


Votre nom 
Celui de votre destinataire 
Votre mail 
Celui de votre destinataire 


Le texte qui sera expédié :

from : [votre email]
to : [mail du destinataire]
objet : [votre nom] vous envoie une information au sujet d'un livre

Cher(e) [nom du destinataire],
[votre nom] pense que vous serez intéressé(e) par l'ouvrage 'Les surfs'
Voici le lien pour accéder directement à sa fiche :
href="http://www.atlantica.fr/livre/10798

Cordialement
[Votre nom]

×